ADOPTION IMMEDIATE DU DECRET PORTANT APPLICATION DE LA LOI N° 2014-14


La LISTAB interpelle le gouvernement
L’adoption immédiate du décret portant application de la loi N° 2014-14 du 28 Mars-2014 sur les modalités, procédures, conditions de délivrance et de retrait de l’autorisation d’ouverture et de fermeture de débit de tabac. C’est le souhait de la Ligue Sénégalaise contre le tabac (LISTAB) qui a interpellé le Gouvernement du Sénégal. Selon un communiqué parvenu à notre rédaction, malgré un historique assez remarquable dans la lutte antitabac, le Sénégal enregistre aujourd’hui une situation qui risque de ternir sa crédibilité quant à son engagement et sa solidarité pour la santé publique dans le domaine du tabac. ‘’En effet, ce texte de loi cité en objet est finalisé au niveau du Ministère de la Santé mais reste en souffrance depuis plus d’une année au niveau du Secrétariat Général du Gouvernement quand bien même validé par un comité officiel. La LISTAB s’interroge quant au retard de l’adoption du décret en Conseil des Ministres ; d’autant plus que le Président de la République, en abordant la question du cancer a encouragé le Gouvernement à intensifier la lutte contre le tabagisme par la mise en application de l’ensemble des dispositions de la loi antitabac votée en 2014’’ lit-on dans la note. Selon qui, il faut noter que l’adoption de ce décret capital verra le Sénégal positionné comme pionnier en Afrique de l’Ouest, et va bouleverser tous les codes historiques de distribution du tabac au Sénégal menant ainsi vers une nouvelle culture de commerce formalisé du tabac.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :