A LA UNE

A la une de l’actualité agression des Américains à Médina baye

A la Une : Kaolack en émoi : deux américains talibés de Baye Niasse sauvagement agressés ; Maitresse d’un homme marié : le front se réveille entre Kalista Sy et Mame Mactar Guèye ; Flyers Fepp : Nio lank réussit son opération d’hier
1-Agression mortelle contre des américains à Kaolack Fass Kahone : Des malfaiteurs, armés de pistolets et de coupe-coupe, se sont introduits, dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 janvier 2020, dans la maison où vivaient deux disciples de Imam Assane Cissé, en l’occurrence Abdou Aziz Cissé (49 ans) et son fils Bassirou Cissé (18 ans), tous de nationalité américaine. Plus de trois millions F CFA auraient été emportés par les malfaiteurs qui en plus, ont grièvement blessé les deux américains. Ces derniers ont été acheminés à l’hôpital régional El Hadji Ibrahima Niass de Kaolack. Mais malheureusement, le jeune Bassirou Cissé n’a pas survécu à ses blessures.
2-Trafic de marijuana : ça ne s’arrête pas. C’est comme si les trafiquants avaient jeté leur dévolu sur le Sénégal, il ne se passe pas de semaine sans que les douaniers ou les forces de l’ordre n’arrêtent des cargaisons de chanvre indien. Le dernier en date a eue lieu hier à la gare des Beaux Maraichers de Pikine où 250 kgs de chanvre ont été saisi d’un camion malien
3-Maitresse d’un homme marié et Mame Mactar Guèye : le front se réveille entre Kalista Sy et le SG adjoint de Jamra. Réagissant à un post de la scénariste de la série, Mame Mactar Guèye alerte : « Beussam dina ñeuw » (son jour viendra) ! Et a même ajouté: « Lou yagoul nak (et ça ne saurait tarder) » (?!). Est-ce réellement une menace ou un quolibet? Nous n’en savons strictement rien. Mais telles sont les faits dans leur stricte réalité. À toutes fins utiles, puisque nulle ne sait de quoi demain sera fait, nous transmettrons sans délais ces captures d’écran à notre avocat et conseiller juridique maître Khassimou Toure, qui indiquera à JAMRA la conduite à tenir »
4-Flyers fepp : Le collectif Nio lank s’est déployé hier un peu partout à Dakar et en région pour distribuer des flyers, dans le cadre de leur campagne contre la hausse de l’électricité. Contrairement à la semaine dernière, ils ont pu mener leur opération sans être arrêtés par les forces de l’ordre
5-Moustapha Diakhaté face à son destin : C’est aujourd’hui que l’ancien chef de cabinet du Président Macky Sall qui refuse de quitter l’APR, va lancer son mouvement « Mànkoo taxawu sunu Apr » pour dit-il, « aux seules fins de régénérer le parti, le sortir définitivement de sa situation de masse informe, foire d’empoigne, querelles de personnes, luttes des places, déliquescence des structures, organisations, instances et de l’obsolète centralisme démocratique, du fonctionnement vertical qui n’acceptent pas l’expression des divergences et désaccords internes ».
6- Le forum civil procédera ce jeudi, à la présentation des résultats de l’indice de Perception de la Corruption (IPC) 2019. L’année dernière, lors de la publication du rapport 2018, le Sénégal avait stagné dans la zone rouge, avec un score de 45 points sur 100. C’est un rapport très attendu et qui suscite souvent beaucoup de polémiques au niveau des pays mal notés
7- Un scandale écologique éventé par des activistes de l’environnement : Le vigilant Riad Kawar a alerté hier sur l’insoutenable spectacle qui se passe dans l’indifférence entre l’hôpital Le Dantec et l’Institut Pasteur. Des tas d’ordures constitués de déchets médicaux de l’hopital, s’amoncellent sur la berge de l’océan. Des centaines de produits médicaux sont jetés dans la mer avec ce que cela comporte comme risques pour les populations

À lire également  Babacar Ngom sur les accusations de Aby Ndour : “C’est Youssou Ndour qui m’a appelé…”
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top