Malgré les menaces mystiques, le tribunal de Sédhiou condamne le kankourang

Le Tribunal de grande instance de Sédhiou (sud), siégeant lundi, a condamné à 20 jours d’emprisonnement un homme kankourang pour avoir agressé une sage-femme. Malgré que le Kankourang soit un personnage mythique, le juge n’a pas tremblé et l’a condamné. Le mis en cause, arrêté le 25 septembre dernier, a recouvré la liberté. Il a été également condamné à payer une amende de 20. 0000 francs CFA.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :