Niang Kharagne divise la CEDEAO et le SYNPICS

Publicités
Publicités

Par communiqués interposés, le Parlement de la CEDEAO, dirigé par Moustapha Cssé Lô, et le Syndicat des journalistes, le SYNPICS, se livrent une guerre. A l’origine de la discorde, l’invitation en qualité de « Online Journalist » de Niang Kharagne.

Ci-dessous la réaction du SYNDICS, dirigé par Bamba Kassé, et le communiqué du Secrétariat général du Parlement de la CEDEAO.

RÉACTION SYNPICS 

« A aucun moment, le Synpics n’a tenté de s’arroger le droit de déterminer la politique de communication de l’instance regroupant les députés de la communauté Ouest africaine.

Vous aviez bien adressé au Sieur Niang une invitation, en qualité de +Online Journalist’+ (journaliste en ligne). Si en 24 heures, vous rectifiez, on ne peut qu’en être satisfait puisque c’était notre principale préoccupation ».

COMMUNIQUE CEDEAO

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :