Junior Agogo, l’attaquant ghanéen est mort

Publicités
Publicités

L’attaquant ghanéen Junior Agogo est décédé ce jeudi matin à l’âge de 40 ans, selon Ghanasoccernet.

L’avant-centre au physique massif s’est surtout fait remarquer à la pointe des Black Stars au cours de la CAN 2008 organisée à domicile.

C’est lui d’ailleurs qui a inscrit le but de la qualification face au Nigeria en quarts de finale.

La carrière en club de Junior Agogo a été faste, mais également marquée par ses démêlées avec le Zamalek : parti après une saison du club égyptien, Agogo avait obtenu de celui-ci le paiement d’1,2 million d’euros après avoir saisi la FIFA.

Il a été affaibli physiquement depuis son AVC de 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :