Promotion de la propreté : Macky Sall veut un « Sénégal propre »

Le président de la république Macky Sall veut un « Sénégal propre » par tous les moyens et décide de mettre 1000 Asp et 200 policiers à la disposition du ministère en charge de l’hygiène publique pour désencombrer les rues et surtout pour assurer le suivi du nettoiement. A l’instar de Paul Kagamé du Rwanda, Macky Sall veut instaurer une « cleaning day » ou journée de nettoiement

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :