Oups ! Les droits des suspects arrêtés dans l’affaire du commandant Sané ont été bafoués

L’information donnée hier par Babacar Fall de la RFM a fait l’effet d’une bombe. Citant des sources proches du dossier, le journaliste de la RFM a révélé que les présumés meurtriers n’auraient pas bénéficié de l’assistance de leurs avocats, ce qui remettrait en cause la légalité de l’enquête et de leur emprisonnement

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :