OTD, un autre Bruno est parti (Par Sheikh Alassane Sène)

Anecdote : Il y a de cela quinze ans, dans les moments de farouche opposition à Wade, alors qu’Idrissa Seck était confortablement installé à la Primature, un griot rencontrant Tanor Dieng dans une cérémonie lui dit publiquement : « C’est Idrissa Seck mon ami », Tanor répondît poliment : « Alors nous avons le même ami en commun ».

Un autre jour dans la grande agitation, le tumulte et le brouhaha au PS, Tanor Dieng était dans la salle du bureau politique de la maison du parti, l’air calme et serein, l’esprit lucide et affûté, sans aucune déchirure, laissant la foule se déchaîner sur lui, il avait une attitude noble de patriarche exemplaire.

Un homme de parole est aussi parti, il était resté fidèle aux préceptes de la République. Aucune violence dans ses propos, aucun écart dans ses actions ni dans son langage corporel. Un grand homme est parti, discrètement, sur la pointe des pieds dira-t-on.

Sheikh Alassane Sène

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :