SPORT: Cheikhou Kouyaté, capitaine des Lions : «Ecrire notre propre histoire»

Capitaine des Lions, Cheikhou Kouyaté se dit déterminé avec ses coéquipiers à remporter la première Can de l’histoire du foot sénégalais ce vendredi face à l’Algérie.

Dans quel état d’esprit préparez-vous la finale de la Can contre l’Algérie ?
Ça se présente bien et nous sommes tous prêts à relever le défi. On sait bien qu’une finale ne se joue pas mais elle se gagne. Nous sommes déterminés et on fera donc tout pour faire la différence.

Est-ce une revanche à prendre sur l’Algérie qui vous a battus en phase de poule ?
Ce ne sera pas une revanche parce que ce match de poule est oublié. Ce sera une autre rencontre vendredi. Et l’objectif, c’est de gagner cette finale et on fera tout pour y arriver.

Est-ce qu’on ressent une certaine pression à la veille de cette finale ?
On ne connaît pas la peur. Ce qu’on veut, c’est écrire notre propre histoire, faire plaisir à nos familles, nos amis, au Peuple sénégalais dans son ensemble. Pour cela, on donnera tout sur le terrain. L’équipe est prête !

Qu’est-ce qui change dans la façon de préparer cette rencontre ?
On n’a rien changé dans notre façon de faire ou de travailler. La défaite contre l’Algérie est encore une fois derrière nous. On a perdu une bataille, mais pas la guerre.

On annonce l’arrivée du gardien Edouard Mendy pour assister à cette finale. Vous confirmez ?
J’ai eu Edouard (Mendy) au téléphone. Je crois qu’il sera bientôt là. J’ai aussi parlé avec Cheikh Ndoye qui veut venir. Cela fait plaisir de voir que tous les joueurs sont concernés, même ceux qui ne sont pas là.

Et l’absence de Kalidou koulibaly, suspendu pour le moment, ça vous fait quoi ?
On aurait préféré avoir avec nous Koulibaly (Kalidou). C’est un leader de l’équipe, mais nous sommes venus ici avec 23 joueurs. Faut dire que qu’on a eu beaucoup de blessés depuis l’entame du tournoi. Mais, on va faire avec ceux qui sont là pour aller jusqu’au bout.

En tant que capitaine de l’équipe, vous arrive-t-il de penser à ce moment où vous devez soulever la coupe ?
Je pense tout le temps à soulever ce trophée. Ce ne sera pas pour moi, mais pour le Peuple. On se donnera les moyens d’accomplir cette mission entièrement pour le bonheur de tous.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :