Situation désastreuse à Senelec : le nouveaux DG réclame des audits

Publicités
Publicités


Trois mois après le départ de l’ancien Directeur Général Mouhamadou Makhtar Cissé, Senelec serait dans une situation plus que préoccupante.
Selon « Source A »,  » le personnel a presque doublé sous le magistère de Cissé ». Il est passé de 2400 à 3175,  » bien plus que ce que le budget de la société pouvait soutenir « .

À cela s’ajoute le cadeau d’adieu offert à l’ancien DG. Une affaire de prêt accordé aux 11membres du Comité de direction, dont le tiers sous forme de don. Un prêt estimé à 30 millions de Fcfa toujours selon le quotidien.

C’est ainsi que le nouveau directeur de la boîte a décidé de revoir à la baisse les pouvoirs de certains chefs de service. Il a d’abord mis fin aux prérogatives d’embauche du Drh avant de caler les autorisations de signatures à 500 mille Fcfa en attendant le résultat de l’audit.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :