M. Abdoul Mbaye, prévaricateur ailleurs et soi-disant patriote chez lui. (Par Doudou Diop MBOUP)

Eh oui, on aurait cru entendre Robin des Bois, version sénégalaise.
En effet, dans un récent post sur son compte twitter et relayé par certains sites d’informations,
M. Abdoul Mbaye, président du parti Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) écrit
ceci : « Où sont les milliards ? Hissein Habré a ouvert un compte de 250 millions fcfa en
1994 à la CBAO. Le peuple du Sénégal n’y a rien perdu. J’assume. »
Ces aveux glaçant de M. Mbaye nous informe clairement sur la moralité douteuse de cette
personnalité. Par ce post, le sieur Abdoul Mbaye vient d’avouer à la face du monde qu’il a été
coupable de blanchiment de capitaux au préjudice exclusif du peuple tchadien, si on analyse
bien son propos.
Ce qui veut dire que M. Abdoul Mbaye, qui s’autoproclame aujourd’hui « lanceur
d’alerte et défenseur du peuple sénégalais », serait prévaricateur ailleurs et patriote au
Sénégal. Quelle ironie ?
En acceptant de recevoir les fonds du Président Habré, à l’époque en sa qualité de Directeur
de banque, le sieur Mbaye savait aisément que ces dits fonds étaient le produit d’un délit
grave commis au Tchad.
M. Abdoul Mbaye, un prévaricateur restera toujours un prévaricateur quel que soit la
nationalité de sa victime. En avouant avoir blanchi les fonds volés au peuple tchadien par le
Président Habré, vous venez de confirmer votre acte de trahison à l’endroit de vaillants frères
africains.
L’aveu étant la reine des preuves, alors, Monsieur Mbaye, vous avez la responsabilité
historique d’édifier les victimes du Président Habré sur la destination effective des fonds que
vous aviez vous-même blanchis. D’où la pertinence de l’invite que vous a faite, en ce sens,
Mme Aminata Touré, ancien Premier ministre.

Doudou Diop MBOUP
Responsable APR/Kaolck
Coordonnateur du Mouvement JRK
doux89@gmail.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :