INTERNATIONAL

Libye: rencontre entre le maréchal Haftar et le président égyptien Sissi au Caire

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a rencontré, ce dimanche 14 avril, au Caire, le maréchal Haftar, rapportent les médias officiels. L’homme fort de l’est libyen mène une offensive pour prendre Tripoli au Gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale. Selon un dernier bilan, l’OMS fait état d’au moins 121 personnes tuées, en dix jours d’affrontements.

Une photo de Sissi et Haftar visiblement de très bonne humeur et un communiqué laconique indiquant que les deux hommes ont discuté « des derniers développements de la situation en Libye » : c’est tout ce qu’a diffusé la télévision officielle égyptienne.

Officiellement, Le Caire soutient l’ONU

Le Caire, les Emirats ainsi que l’Arabie Saoudite soutiennent discrètement le maréchal Haftar qu’ils considèrent comme un rempart contre les extrémistes islamistes. Officiellement, le Caire apporte son soutien à l’ONU qui cherche à organiser des élections en Libye pour mettre fin aux divisions.

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a appelé les deux parties libyennes à « mettre fin à l’escalade des combats » mais a aussi appelé à « extirper les milices extrémistes » de Libye.

Une trêve ?

On indique, au Caire, que l’Egypte serait favorable à l’annonce d’une trêve alors que l’issue des combats semble incertaine.

À lire également  Inspection de Xi Jinping dans la province centrale du Hunan
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top