A LA UNE

Cheikh Yérim Seck apprécie le choix de Macky Sall de ne pas désigner des transhumants

« La mise à l’écart des transhumants dans le nouveau gouvernement est une leçon d’éthique », a, en effet, soutenu Cheikh Yérim Seck sur la RFM. Selon lui, « mettre des transhumants dans son gouvernement serait une faute de goût » de la part du Président Macky Sall. 

« Il est temps, au Sénégal, que l’on milite selon des principes et des valeurs », a encore dit le journaliste. 
Par ailleurs, Cheikh Yérim Seck juge que « c’est un gouvernement éminemment politique. C’est un gouvernement de sortie d’élection ». S’exprimant sur le transfert d’Amadou Bâ au ministère des Affaires étrangères, le journaliste estime que « c’est le grand événement de ce gouvernement. C’est une forme de sanction ».

À lire également  COVID-19: 12.584 Sénégalais ont été rapatriés
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top