Saint-Louis: une houle se brise et emporte tout sur son passage

Le désastre vécu par les populations de la Langue de Barbarie dans la nuit du dimanche à lundi continue encore de hanter leur sommeil. La houle qui s’est brisée sur les quartiers Guet Ndar, Ndar-Toute et dans le Gandiolais a emporté, sur son passage, des dizaines de maisons. Le cimetière de Thiaka Ndiaye n’a pas non plus été épargné. Informé du ras de marée, le maire de Saint-Louis s’est déplacé pour constater de lui-même l’ampleur des dégâts. Mansour Faye a annoncé le démarrage des travaux de la digue de protection avant la fin de cette année. « Le programme Waca de la Banque mondiale et celui de la France sont en cours d’exécution… » signale l’édile de Saint-Louis. Les populations ont eu la présence d’esprit de quitter leurs foyers dès qu’elles ont été informées de la houle qui s’approchait du littoral. Trois blessés ont toutefois été constatés sans aucune perte en vie humaine.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :