Procès Karim Wade: « l’Onu jete à la poubelle la décision de la Crei »

Publicités
Publicités

Coup de théâtre dans le dossier qui oppose Karim Wade à l’Etat du Sénégal. Hier Me Amadou Sall, avocat de Wade fils, a envoyé dans sa page facebook, un compte rendu dans laquelle il indique que le Comité des droits de l’homme des Nations Unies a  » jeté à la poubelle » la décision de la Crei.
C’est un document en tout de 13 pages que le Comité des droits humains de l’Onu a sorti. Un document datée du 22 octobre et qui porte la signature de Tania Maria Abdo Rocholl, Yadh Ben Achour, Sarah Cleveland entre autres.
Examinant l’affaire au fond, le Comité souligne qu’il appartient à chaque État d’organiser son système judiciaire. Le Comité rappelle tout de même qu’une procédure permettant une révision effective de la déclaration de la culpabilité est exigée et doit permettre d’évaluer les éléments de preuve et de faits et non se borner à une révision limitée aux aspects de droit.
Ainsi, le Comité, après la lecture de l’arrêt de la Cour suprême, s’est rendu compte que la haute juridiction n’a pas procédé à l’évaluation des éléments de preuve et de faits par la Crei.
Le Comité des Nations Unies constate par ailleurs que les faits dont il est saisi font apparaître des violations par l’État de l’article 14 paragraphe 5 à l’égard de Karim Wade.
Selon le comité, la déclaration de culpabilité et de condamnation contre Karim Wade doit donc être examiné.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :