Procès de la traque des biens mal acquis: la riposte sonne chez les avocats de l’Etat

Devant toucher 2% chacun des montants recouvrés dans la traque des biens mal acquis, les avocats de l’Etat du Sénégal s’impatientent. Trois (3) ans après la fin du procès de Karim Wade et cie, ces robes noires qui défendaient les intérêts de l’Etat courent toujours derrière leurs dus. Pour parer à cette situation, Mes Yérim Thiam, Elhadj Diouf, Aly Fall, Moussa Félix Sow, pour ne citer qu’eux, sont en train de « concocter » un plan de riposte pour qu’on leur paie leurs honoraires. Le quotidien Les Echos à qui une source s’est confiée rapporte que les avocats sont lassés d’attendre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :