Affaire du meurtre de Médinatoul Salam: Téliko sonne l’alerte

Le Président de l’Union des Magistrats du Sénégal est persuadé que la lenteur de la tenue du procès du double meurtre de Medinatou Salam est injustifiée. Cheikh Bethio Thioune et 16 de ses disciples doivent être jugés a signifié Souleymane Teliko.
 » Je ne sais pas pourquoi cette affaire n’a pas été jugée. Les procédures judiciaires doivent être traitées avec sérénité et impartialité. Ce retard ne se justifie pas. Et il faudrait que les autorités prennent les mesures idoines pour que cette affaire soit jugée dans les meilleurs délais ».

Pression de l’Exécutif?

 » les raisons peuvent être nombreuses. Parfois. C’est dû à des questions de procédure, parfois à des questions de moyens.. Par exemple au tribunal de grande instance de Pikine, il n’y a pas suffisamment de salles d’audience et de magistrats. Ceux qui sont là-bas n’ont même pas de bureau. Tout cela peut avoir un impact sur le rythme de traitement des dossiers » ajoute Souleymane Teliko.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :