La réplique de Moussa Taye à Macky Sall: «On ne veut pas de grâce ni d’amnistie»

«Nous n’accordons aucun crédit aux propos de Macky Sall. Cette déclaration est la preuve que c’est lui-même qui est au début et à la fin de ce procès politique. Pour notre part, nous considérons que Khalifa Sall est toujours innocent, et qu’il n’a besoin ni de grâce ni d’amnistie», a répondu Moussa Taye, joint par nos confrères de Seneweb.

Conseiller politique de l’ex maire de Dakar, M. Taye estime que cette volonté du chef de l’Etat prouve que c’est lui-même qui est l’instigateur de ce ‘‘procès politique’’. Mais, ajoute-t-il, «nous ne souhaitons pas qu’il soit réélu et nous travaillons fermement à son départ du pouvoir. On ne veut pas de grâce ni d’amnistie.»

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :